Du Misanthrope au Cardinal : projet très ambitieux et audacieux

Par 

Sabrina Penniello

Source : 

Du Misanthrope au Cardinal

La mise en scène signée Patrick Rouzaud est ultra minutieuse. Ayez l’œil, tout est dans la subtilité, dans le détail et dans la finesse. C’est vraiment surprenant. A cela , ajoutez le jeu remarquable des comédiens jouant avec les différents aspect des personnages et vous obtenez une pépite.

Ce projet très ambitieux et audacieux nous fait (re) découvrir avec beaucoup de talent un grand classique du théâtre. La mise en scène signée Patrick Rouzaud est ultra minutieuse. Ayez l’œil, tout est dans la subtilité, dans le détail et dans la finesse. C’est vraiment surprenant. A cela , ajoutez le jeu remarquable des comédiens jouant avec les différents aspect des personnages et vous obtenez une pépite.


Enchainer dans la même soirée une comédie de boulevard et une tragi-comédie, voilà un exercice passionnant qui nous a fait passer une excellente soirée. Je dois avouer qu’après avoir bien ri à la première pièce, j’ai appréhendé la seconde dans le même état d’esprit. Retrouver les mêmes comédiens dans cette même salle me rappelait le premier opus mais dès le départ leur jeu est différent. La mise en scène nous fait « glisser » ainsi d’un ressenti à un autre. Petit à petit le spectateur assiste à l’évolution des personnages et l’ambiance qui s’en dégage, et c’est très réussi.


L’idéal est bien entendu de voir les quatre opus. Evidemment dans l’ordre proposé. C’est certain, vous allez vous régaler.

© 2020 Théâtre La Croisée des Chemins - Tous droits réservés