Le Misanthrope : l'amertume en douze pieds

La Parisienne life.png

Par 

Philippe Bonnet

11 octobre 2021

Source : 

"Rien qu’avec ce « Misanthrope », la troupe fait mouche, augurant d’une suite favorable pour les spectateurs qui voudraient prolonger leur plaisir avec les deux volets suivants. Une belle énergie se dégage de ce premier opus. Molière n’est pas trahi..."