I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

 

Revue de presse

(Source : Le fauteuil paresseux)

L'intrigue se sent dès les deux premières répliques et le Fauteuil était complètement dans le suspens pendant le premier tiers du spectacle. Disons que vous commenceriez à y comprendre quelques au bout de vingt minutes !

Au fur et à mesure, des intrigues se dénouent mais d'autres surgissent, dont certains que l'on garde jusqu'à la fin de la représentation : pourquoi les deux personnages (les vrais) agissent-ils ainsi ? Pacte rituel d'amitié ? Lutte contre l'ennui d...

(Source : Le petit monde de NatieAk)

Et si l'opéra devenait accessible à tous quel que soit notre âge ? Et si le rire et la fantaisie s'invitaient dans un spectacle d'art lyrique ? C'est le défi que s'est lancé la troupe Déclic Lyrique avec cette représentation burlesque intitulée Casse-toi Diva ! C'est parti pour un partage plein de folie autour de grands airs d'opéra.

Un spectacle burlesque pour découvrir l'opéra

Casse-toi Diva est un spectacle musical programmé jusqu'au 3 novembre 2019 au t...

30/09/2019

Retrouvez l'interview de Juliette Bridier , Marc Behin et Olivier Bruaux l'équipe de Rester Humain en direct du studio de Aligre FM 93.1 (émission Chronica - Aligre FM 93.1)

30/09/2019

(Source : Spectatif)

Une fantaisie musicale de qualité qui donne à entendre des airs d'opéra célèbres mais pas que, interprétée avec finesse, élégance et puissance par des voies lyriques de bonne tenue et un pianiste qui maîtrise avec une juste précision l’accompagnement de divas jouant les « natures ».

Au prétexte de ne pas s'accorder sur qui chantera la première, ces dames chipotent, se bousculent, et nous amusent par des minauderies vachardes et rieuses parfois appuyées mais qui passe...

23/09/2019

(Source : Froggy's Delight)

Spectacle musical conçu et interprété par Maïlys Bjurström, Estelle Menu et Clotilde Prieur-Blanc dans une mise en scène de Catherine Leflochmoan.

De l'opéra, de la fantaisie et beaucoup d'humour, ainsi se définit le spectacle musical "Casse-toi, diva !" présentée par la Compagnie Le Déclic Lyrique.

Celle-ci propose une immersion dans la crème opératique du 18ème siècle avec, notamment, un florilège de Mozart, et les oeuvres des maîtres du siècle suivant, des drames...

22/09/2019

(Source : Un monde à part)

J'ai beaucoup ri vendredi au Théâtre La Croisée des Chemins avec Le défunt, une comédie de René Obaldia.
Le deuil de Victor, "un homme si ponctuel" entraine bien des conversations entre l'inconsolable Julie et Mme Crampon, ou comment un Bibi à mantille dialogue avec une Capeline au plumage So british, des accessoires qui en disent long 😊
Un jeu d'acteurs hors pair, un exercice de style étonnant où le drâme laisse place à la comédie de boulevard puis à la conversation d...

(Source : Zenithude Profonde Le Mag)

Je parle volontairement de « spectacle » et non de « pièce » car Casse-toi Diva est à la frontière de la pièce de théâtre et du spectacle musical…

Le côté musical est bien présent puisque les trois chanteuses lyriques, accompagnées par Yuko Osawa – pianiste tout aussi talentueuse qu’elles – interprètent à la perfection des airs d’opéras. Et pas des moindres : Bizet, Mozart, Offenbach…,

Alors pourquoi parler de « comédie » ? Le titre de la piè...

05/07/2019

La Croisée des Chemins c'est un petit théâtre Parisien, qui par la volonté de son jeune directeur, Mahmoud Ktari, s'est téléporté en plein coeur du festival OFF, 25 rue d'Amphoux. Un lieu intimiste avec deux salles de 40 et 45 places. Objectif : servir de tremplin aux jeunes compagnies dans un cadre convivial.

30/06/2019

À La Croisée des Chemins, en juillet, on va réfléchir, s'émouvoir, devenir un peu plus intelligent sans devenir pédant, car le cœur et la bienveillance semblent aussi être de la partie avec un grand esprit de liberté qui emballe tous et toutes avec légèreté, humour, ouverture à l'autre. Sans oublier la musique et l'amour du texte, toujours.

14/04/2019

(Source : RegArts)

Un petit théâtre de quarante places « La Croisée des chemins », une première d’une pièce tirée d’un texte de Franz Kafka, et adapté par Vincent Freulon, un seul en scène où l’on voit une fin de représentation et un comédien sortant sous les bravos de la foule.

Jusque là rien d’anormal. Le comédien revient dans sa loge, et là on s’aperçoit que c’est un singe.

Il est interpelé par un comité voulant établir un rapport sur la manière et avec quelle facilité, il a pu passer de son éta...

Please reload