Lalla Aïcha, le chant berbère de l'eau

de Khadija El Mahdi

Mise en scène : Haïm Isaacs

Interprétation : Khadija El Mahdi et Michel Thouseau

Du 6 au 27 juillet 2019 à 10h30, les mardis, jeudis et samedis

BANDE ANNONCE | GALERIE PHOTOS | REVUE DE PRESSE

 

Récit de voyage et contes issus de la tradition berbère.

Lalla Aïcha, la recluse prend la parole. Emportée par la musique, elle se souvient de chaque moment de son existence. Elle se revoit jeune fille amoureuse lançant son chant vers le beau jeune homme qui la dévisage. On assiste au bonheur de son mariage mais aussi au choc de sa répudiation. Errante alors, privée de son unique enfant, elle trouve refuge dans une grotte. Plongeant au coeur de sa blessure, elle guéri peu à peu au contact de la nature. Toute son histoire, elle en fait le récit sur la place du marché, au côté d'un musicien,  interpellant le spectateur sur l’équilibre entre le masculin et le féminin dans la société berbère.

 

 
  • BANDE ANNONCE

 
  • GALERIE PHOTOS

 
  • REVUE DE PRESSE

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload