Mes nuits à t'attendre : Huis-clos sensible et déstabilisant, à découvrir !

(source : United States of Paris)

 

Tant de questions viennent à nous lorsque s’amorce le délitement d’une relation. Nous sombrons ainsi dans une espèce d’ « espace-temps » déconnecté de toute réalité où se mêlent les sentiments les plus intenses et ambivalents. Ce sont ces moments si particuliers que Fabien Bicheux retranscrit avec véhémence et délicatesse dans une pièce, Mes nuits à t’attendre, dont l’écho ne peut nous échapper…

 

Un homme entre en scène, seul. Il semble fragile, perdu et déchire une lettre où l’on aperçoit un « Adieu ». Sur une musique oppressante, il rassemble ses affaires de façon désordonnée tout en pleurant avant de sortir. Entre alors Lilly, jeune femme fraîche et sûre d’elle, que l’on devine indépendante et directive. Elle attend longuement Cédric qui ne vient pas.

 

La carapace dans laquelle se trouve Lilly semble se fissurer au fur et à mesure que le temps passe. Elle s’énerve, injurie, menace, s’inquiète, s’indigne, se résigne en obtenant comme unique réponse le silence et l’indifférence de l’homme qu’elle attend et qu’elle aime.

 

Le retour de Cédric va permettre alors aux deux protagonistes d’être emportés dans un tourbillon émotionnel contradictoire et intense. Il ne cessera qu’avec une ultime fracture libératrice et surprenante que nous vous laissons aller découvrir…

 

L’interprétation des comédiens est surprenante de justesse et de sensations. Le charisme intense de Julien Romano pour laisser en expectative le public par des émotions corporelles, n’a d’égal que la sensibilité d’une Coralline Lhermitte à fleur de peau, proche de la folie…

 

Une pièce subtilement dosée qui soulève en nous beaucoup de questions sur nos relations passées mais aussi à venir et la force que peuvent posséder les sentiments de l’amour. Comme le disait Jean Anouilh : « L’amour n’est pas toujours un sentiment uni. »

by Jean-Philippe

 

En savoir plus : https://www.unitedstatesofparis.com/mes-nuits-a-tattendre-theatre-croisee-des-chemins-sensible-et-destabilisant/

Please reload

Posts à l'affiche

Le Défunt : Un décalage à saveur longue

October 5, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Rechercher par Tags