4.48 Psychose : un cri de vie

September 20, 2018

(Source : La Parisienne Life)

 

Si « 4.48 Psychose » est étonnamment court dans sa durée, ce drame contemporain est très intense.

On est saisi, attentif, parfois désorienté, intéressé par ce texte qui n’est pas facile et qui traite de folie et d’envie d’en finir en avec soi-même mais au final, « 4.48 Psychose » se révèle être un cri de vie.

On n’a pas l’impression d’assister à une adaptation du poème de Sarah Kane car Raïssa Bedjaoui ne joue pas, elle est tout simplement.

Seule sur scène avec sa détresse et avec ses maux, sans accessoires ou décors superflus, Raïssa livre une prestation forte et touchante et l’interprétation de la comédienne impose le respect.

« 4.48 Psychose » est une œuvre brute, à vif et le rendu est assez expérimental comme la prise de nouveaux médicaments…pour aller mieux ?

 

En savoir plus :

Please reload

Posts à l'affiche

Le Défunt : Un décalage à saveur longue

October 5, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Rechercher par Tags