Je viens de nulle part et c'est loin de Paris : à la fois drôle et touchante

(Source : Les chroniques de Monsieur N.)

 

L’Histoire : « Je Viens De Nulle Part Et C’est Loin De Paris »; tels sont les premiers d’Élisa (Olivia Cros) pour nous raconter son histoire. A 18 ans; elle décide de quitter son « Nulle Part » pour vivre son rêve à Paris. Sauf que pour Elisa, son rêve à Paris n’est pas de devenir comédienne ou chanteuse. Non : son rêve à elle, c’est de devenir…Pute ! De son arrivée à la capitale à ses multiples rencontres; elle va nous raconter sa vie de « Donneuse D’Amour », ses rêves et ses désillusions. Et que finalement, la vie de pute n’est peut être pas la vie rêvée des contes de fées qu’elle imaginait…

 

Mon Avis : Je ne connaissais Candice Pailleux et Olivia Cros de nom seulement par le spectacle Stardust Cabaret (que je regrette de ne pas l’avoir vu ) mais je n’avais encore vu les prouesses et les talents de l’une comme de l’autre. Et ce que j’ai découvert ce soir est simplement Épatant !! Le texte écrit par Candice Pailleux est juste magnifique; elle arrive avec une aisance inouïe à mélanger dans son écriture sur la joie d’une jeune fille a faire un métier (pourtant pointé du doigt et dénigré alors qu’il est considéré comme étant le plus vieux du monde) sa candeur, son innocence, ses rêves, ses expériences, ses démons passés et avenirs, sa rancoeur,son dégoût… et tant d’autres choses avec une pointe d’humour mais énormément de sincérité et de réalisme. Candice a un énorme talent de plume, et pour ce que j’ai appris après la représentation d’Elle-même; j’ai une très forte envie de découvrir ses autres œuvres.

 

Olivia Cros nous fait découvrir une Elisa à la fois drôle et touchante dans ses rêves et sa vie de pute. Elle n’interprète pas ou ne raconte pas Elisa : Elle EST Elisa. Elle se donne à 200% dans son personnage, avec toutes ses envies,ses craintes, ses désirs et tant d’autres sentiments bien plus profonds et sombres; touchant Même de temps en temps à la psychologie. Grâce à son interprétation, On imagine avec une telle simplicité les personnages (des fois haut en couleur) qu’elle rencontre; que ça nous donne l’impression d’être aussi des spectateurs de sa vie, comme si on la suivait dans la rue. A certains moments, c’est même dans sa tête que nous avons l’impression d’être (la scène où elle parle de son père et celle de Nicolas sont jouées avec tant De sincérité et de profondeur que j’ai eu un énorme pincement au cœur;comme si ce qu’elle racontait était réel). Son jeu et son comportement sur scène; tantôt jeune fille avec des rêves curieux dans la tête, tantôt « femme-objet de désir »; nous fait découvrir une jeune femme avec un vivier de talent extraordinaire.

 

Je vous invite vivement à aller découvrir ce magnifique texte, mise en scène par son auteure et interprété par une comédienne de talent; et vous ne reverrez pas les Femmes qui font ce métier de la même façon. Elles ont peut être une histoire derrière elle…

Please reload

Posts à l'affiche

Le Défunt : Un décalage à saveur longue

October 5, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Rechercher par Tags